Wat ass fir de Velo an der avenue de la Gare firgesinn?

Meng Fro un de Schäfferot:

Nous plaidons de longue date pour l’instauration d’une piste cyclable séparée avenue de la Gare. Les récents évènements lors desquels des cyclistes ont été verbalisés pour avoir emprunté le trottoir de l’Avenue de la Gare pour faire le trajet Gare-Centre-ville ont à nouveau démontré la nécessité d’une telle piste, alors qu’elle correspond aux « desire lines » des cyclistes, aux chemins que les cyclistes souhaitent emprunter étant donné qu’ils constituent le chemin le plus court.

La passerelle sera élargie dans le cadre des travaux du tram, étant donné que les bus circuleront à l’avenir sur l’axe Gare-Avenue de la Gare-Centre. Elle sera élargie dans l’optique de conserver cette voie séparée pour les cyclistes qui a été instaurée en 2006 et qui est traversée quelque 1.000 fois par jour. Etant donné que l’avenue de la Gare sera à l’avenir réservée exclusivement aux autobus, qu’elle a un gabarit large, le projet de la réaménager en vue d’y instaurer une piste cyclable séparée et protégée a existé de longue date. Des plans ont été élaborés sous l’égide du précédent collège échevinal concernant l’instauration d’une piste cyclable Avenue de la Gare et vers le quartier de Bonnevoie. L’échevin en charge de la mobilité a déclaré à maintes reprises que ce projet était maintenu, aussi bien face à la presse qu’au conseil communal. Or, dans un article paru dans le Luxemburger Wort du 5 septembre, le premier échevin quant à lui déclare au sujet de l’Avenue de la Gare : « Falls die Möglichkeit besteht wird auch dort – genau wie in der Avenue de la Liberté- eine bidirektionale Fahrradspur geschaffen. »

Se pose dès lors la question s’il y a un changement dans la volonté du collège échevinal d’introduire cette piste cyclable, alors qu’il est sans le moindre doute possible de l’introduire. 

Nous avons à maintes reprises demandé que les plans pour l’Avenue de la Gare et les alentours soient présentés à la commission consultative concernée, étant donné qu’il est à notre avis urgent de finaliser ces plans afin que les rues concernées seront prêtes (pistes cyclables incluses) lorsque les bus seront orientés vers l’avenue de la Gare. 

Dans le même contexte se pose toujours la question de la déviation prévue lors des travaux de réaménagement de la passerelle. Ces travaux commenceront dans les meilleurs délais et les cyclistes venant de Bonnevoie devront disposer d’un itinéraire à utiliser. 

Je me permets dès lors de poser les questions suivantes au collège échevinal : 

–       Le projet d’instauration d’une piste cyclable protégée avenue de la Gare existe-t-il toujours ?

–       Dans l’affirmative : Quand est-ce que les travaux seront entamés et quel est leur planning?

–       Dans la négative : Pour quelles raisons le collège échevinal a-t-il décidé de ne plus réaliser  ce projet ?

–       Quelle déviation est prévue pour les cyclistes lors des travaux sur la passerelle ?

–       Est-ce que la rue Zithe sera ouverte aux cyclistes dans les deux directions, même le long de l’entrée au parking Rousegaertchen, ce qui n’est actuellement pas le cas, afin de constituer un chemin alternatif également dans la direction Centre/Gare?

–       Est-ce qu’une commission de la mobilité sera organisée dans les meilleurs délais afin d’informer les conseillers communaux des plans concernant l’avenue de Gare et de la déviation prévue pour les cyclistes lors de la fermeture de la piste cyclable sur la passerelle?