QP: D’Diskussiounen ronderëm d’Selektioun fir d’Frankfurter Buchmesse

Monsieur le Ministre a annoncé par communiqué du 20 juin 2018 les œuvres retenues pour le stand du Luxembourg à la Frankfurter Buchmesse. Il y fut expliqué que 57 œuvres de 13 maisons d’édition ainsi que 20 manifestations avaient été retenues par un jury indépendant et confirmées par l’équipe de coordination, composée de représentants des auteurs et des maisons d’édition, du Conseil national du livre et du ministère de la Culture.

Ce communiqué fut suivi de certains remous, alors que fut contesté e.a. la composition du jury de même que le choix des livres finalement retenus. Les critiques, notamment émises par une chronique de Madame Valerija Berdi diffusée sur la radio 100,7 (« Transparenz a Souveränitéit op Lëtzebuergesch »), relèvent que des livres, qui ne rentraient pas dans les critères de sélection, figurent quand même sur la liste de sélection.

Le fait que les auteurs luxembourgeois bénéficient cette année de nouveau – après une absence de plusieurs années – d’une présence autonome et d’un soutien à la « Frankfurter Buchmesse » est absolument à saluer. Se pose néanmoins la question de la transparence des critères et de leur application, de même que des critères ayant gouverné la mise en place du jury et du comité de coordination.

Dans ce contexte, j’aimerais avoir les renseignements suivants de la part de Monsieur le Ministre de la Culture :

  1. Monsieur le Ministre peut-il nous informer de la procédure suivie pour mettre en place le jury et le comité de coordination, de même que pour les règles régissant la sélection ?
  2. Quels sont les critères de sélection retenus ?
  3. Quel était le nombre de candidatures ?
  4. Monsieur le Ministre peut-il nous informer en quoi consiste en pratique la participation des auteurs retenus ?
  5. Est-ce que le contrôle du respect des critères de sélection est suffisant ou est-ce que des améliorations sont éventuellement déjà envisagées en vertu des expériences faites lors de cette procédure de sélection ?
  6. Est-ce qu’une évaluation détaillée de cette première participation sous cette nouvelle forme est prévue ?