Question au sujet du Foyer scolaire à Cessange

Question urgente

Concerne: Question au collège échevinal au sujet du Foyer scolaire à Cessange

Madame le Bourgmestre,

En application de l’article 9 du règlement d’ordre intérieur du Conseil communal, je souhaite soumettre les questions suivantes au Collège échevinal:

Un parent d’élève a contacté aujourd’hui des membres du conseil communal en les informant que le foyer scolaire à Cessange ne fonctionnerait pas correctement pour les enfants du précoce (et selon lui du préscolaire). A défaut de locaux et mobiliers adéquats, les enfants ne disposeraient par exemple pas d’un local séparé pour faire une sieste ou se reposer, ce qui à cet âge-là est pourtant primordial. Les enfants devraient également s’asseoir sur des chaises et des tables trop grands pour leur âge, de manière à ce qu’ils devraient se mettre sur leurs genoux pour manger.

Une réponse du même jour de la part du responsable opérationnel du service des Foyers scolaires explique que la problématique des meubles n’existerait que pour les enfants du précoce, tout en précisant que le personnel encadrant veillerait à respecter les mesures de sécurité nécessaires. Les meubles adéquats se trouvent dans les locaux du nouveau foyer rue Verte, alors que celui-ci aurait dû être ouvert le 19 février de cette année. Concernant la question de la séparation de la salle de repos et de la salle de jeu pour le précoce, il explique qu’il serait possible de séparer la grande pièce utilisée par les enfants par une cloison et de l’illuminer de manière séparée.

Je vous prierai dès lors de répondre aux questions suivantes :

  • A lire l’email du responsable précité, le foyer scolaire pour les enfants du précoce n’a pas encore été intégré dans les locaux de la rue Verte à défaut d’accord définitif de l’ITM. Le collège échevinal est-il intervenu auprès de l’ITM pour obtenir l’agrément dans l’immédiat ? Endéans quel délai cet agrément sera accordé ?
  • Si aucun délai n’est fixé, pourquoi n’est-il pas possible de déménager le mobilier entièrement adapté à l’âge des enfants de quelques centaines de mètres pour assurer le bien-être des enfants ?
  • En général, ne faudrait-il pas intervenir auprès des ITM alors que dans de nombreux cas les agréments pour les foyers scolaires se font attendre. Attente qui se fait au détriment des enfants concernés qui soit ne peuvent pas intégrer un foyer scolaire faute de place, soit ne peuvent bénéficier des meilleures conditions possibles ? Dans le cas précis de Cessange, les parents ont ainsi déjà été informés au mois de novembre que « des retards seraient survenus au niveau des contrôles techniques ».
  • Les parents constatent également que dans la cour d’école il n’y a pas encore de jeux pour les enfants en bas âge. Quand est-ce qu’il sera remédié à cette situation ?

Je vous prie d’agréer, Madame le Bourgmestre, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Sam TANSON