Question au collège échevinal au sujet de l’apaisement du trafic à Gasperich

Madame le Bourgmestre,

En application de l’article 9 du règlement d’ordre intérieur du Conseil communal, je souhaite soumettre les questions suivantes au Collège échevinal:

La déclaration échevinale dit que « les efforts en matière d’apaisement du trafic de transit dans les quartiers résidentiels seront poursuivis ». En référence aux débats autour de la déclaration échevinale, lors desquels j’avais déjà – sans succès – demandé des précisions, je souhaite poser les questions suivantes au collège échevinal :

  • Sachant que le précédent collège échevinal avait décidé – après consultation des riverains – des mesures d’apaisement du trafic dans certaines rues de Gasperich. Ces mesures devaient être d’ordre provisoire, une évaluation étant prévue. Cette évaluation a-t-elle eu lieu ? Dans l’affirmative quels en sont les résultats ? Est-ce que ces mesures seront pérennisées ?
  • Sachant que suite à l’instauration de ces mesures, le trafic de transit s’est déplacé dans un premier temps vers les rues du quartier dit « Giorgetti ». Qu’est-ce que le comptage du trafic dans ces rues a donné ? Dans l’hypothèse d’une confirmation de l’augmentation du trafic, quelles sont les mesures envisagées par le collège échevinal ? Est-ce que, à l’instar de ce qui a été fait pour les précédentes mesures, une réunion avec les riverains de tout le quartier sera organisée pour discuter des mesures à prendre ?

 

Je vous prie d’agréer, Madame le Bourgmestre, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Sam TANSON

Conseillère communale

déi gréng